logo ARTICLE 97
Dossier / Découverte
Publié le mardi 14 janvier 2003 maj jeudi 14 août 2003
Comprendre les DVD Enregistrables
Trop de choix tue le choix !
35301 visites, popularité 2

Ce sont des milliards de dollars en jeu dans la succession de nos disques CD-R/CD-RW. Dès lors, chaque grande entreprise, membres du DVD-Forum, organisation chargée de la promotion du DVD a essayé de promouvoir sa propre vision du DVD enregistrable, naturellement basée sur ses technologies et brevets. Conséquence, là ou une seule sorte de disque DVD-Video existe, ce sont 6 sortes de disques enregistrables ou ré enregistrables qui sont disponibles sur le marché, majoritairement incompatibles entre eux pour le désespoir du consommateur qui aura choisi le mauvais format. Mais pas de panique pour autant !

 

Les technologies

Le marché actuel du CD enregistrable se partage entre deux types de disque. D’un coté le CD-R, disque enregistrable une fois et de l’autre le CD-RW, réengistrables plusieurs fois.

La technologie du CD-R (et des disques DVD-R/DVD+R) est basée sur le principe d’un colorant organique (cyanine, phtalocyanine, azoïques) déposé sur un disque de polycarbonate. Cette couche, qui donne une couleur différente au cd selon le colorant utilisé est elle-même recouverte d’une couche métallique réfléchissante. Lors de la gravure, le laser déforme cette couche organique et produit les différences de réflectivité qui produiront lors de la lecture, l’information.

Du côté des CD-RW, (et des DVD réenregistrables) , la technologie utilisée est différente. Il s’agit du changement de Phase. Le principe est faire commuter entre deux états, (amorphes et cristallins) un composé ou matériaux de transition en utilisant une puissance de laser différente pour créer chaque état. Lors de la lecture, la réflectivité des deux états est différente et est interprétée par le lecteur.

Le principe des disques RW

Les 6 types de DVD enregistrables

Tout se joue dans les DVD enregistrables dans les lettres derrières le sigle "DVD" : DVD-R(A), DVD-R(G),DVD-RW, DVD-RAM, DVD+R, DVD+RW.

DVD-R/DVD-RW, Les DVD enregistrables officiels

Les graveurs DVD de type "-" (dire "Tiret" et pas "moins" pour ne pas facher Pioneer) sont arrivés massivement en 2001 avec le graveur Pioneer DVR-A03. Sachez pourtant que cette technologie a dèjà 5 ans ! La norme DVD-R a été mise en oeuvre dans le cadre d’un groupe de travail du DVD-Forum présidé par la société Pioneer en ... 1997, soit un an après la norme DVD-Video.

DVD-R

Les disques DVD-R sont des disques enregistrables une fois comme nos disques CD-R. On parle aussi de disque WORM (Write once, Read Many). D’abord limités à une capacité de 3.95 Go, la capacité des disques DVD-R a été étendue à 4.7 GO fin 1999 (version 2.0 des spécifications).

Il existe deux types de disques DVD-R : une version dite General, destinée à des utilisations domestiques (la votre) et une version Authoring pour les professionnels. Un disque DVD-R Authoring permet d’écrire des informations à destination du presseur de DVD sur le disque. Attention, les disques et graveurs DVD-R(A)/DVD-R(G) ne sont pas compatibles entre eux. Les disques Authoring sont beaucoup plus chers que leur version General. Il est très rre de trouver en magasin des disques Authoring.

Le graveur Authoring de Pioneer

Les disques DVD-R sont relativement (mais pas complètement) compatibles avec nos lecteurs DVD de salon. L’estimation de Pioneer est de 78%. Quelques sociétés vous propose la gravure de vos vidéos personnelles sur ce média (par exemple la société Digital Memory. Le prix des graveurs de DVD-R est actuellement (Mi 2003) de 250 EUR environ avec le graveur grand public Pioneer DVR-105/DVR-A05 qui truste le marché. Les disques DVD-R(G) sont vendus sous différentes marques (Pioneer, Mitsui, Verbatim,...) pour un prix de l’ordre de 10-15 EUR. Ces prix élevés s’expliquent par la nouveauté du marché (qui autorise des marges importantes) mais aussi par la taxe sur les médias enregistrable en France (elle représente 4 EUR environ par DVD). Pour information, des DVD-R d’entrée de gamme coûtent moins de 1,5 EUR en Angleterre. Vive l’Europe !

La gravure se fait au maximum en 4x mais il faut pour cela utiliser des disques certifiés pour cette vitesse. Sur un modèle 2x, il vous faudra environ 25 minutes pour créer votre disque.

Les temps d’ouverture de session sont important (2 minutes) car le lecteur se calibre thermiquement avant de graver. Concernant la fermeture, il faut de l’ordre de 10 minutes.

Il n’existe pas de disque double couche enregistrable. Au mieux vous pourrez trouver dans le marché professionnel des DVD double face.

Pioneer DVR-A03, la gravure DVD pour tous

Pour plus d’information sur le format DVD-R, nous vous recommandons la lecture du document Pioneer suivant.

DVD-RW

Les graveurs DVD-R sont généralement capables de graver des disques DVD-RW. Ces disques, également mis au point sous la direction de Pioneer sont une version de DVD réenregistrable jusqu’à 1000 fois. Gravé en 2x maximum, la compatibilité avec les lecteurs de salon est plus faible que pour le DVD-R (moins de 50 % à notre avis) : certains lecteurs de salon ou ordinateur refusent de lire ces disques à cause de leur faible réflectivité.

Les disques DVD-RW sont disponibles au prix de 15 EUR environ (2,5 EUR en import).

DVD+RW/DVD+R, la force est avec eux

Les disques DVD-R et DVD-RW ont tout pour satisfaire à la fois le grand public et les professionnels. Leur avenir serait radieux si massivement d’autres sociétés que Pioneer en assuraient la promotion. Or, à ce jour, les graveurs DVD-R/DVD-RW sont principalement disponibles sous la marque Pioneer.

La quasi totalité des fabricants de graveurs CD s’est en effet raliè à un format concurrent : le DVD+RW (notez le +).

Un peu d’histoire

Dès le début des spécifications d’un DVD enregistrable, Philips et Sony ont décidé de ne pas participer activement aux groupes de travail sur les DVD Enregistrables. Ces groupes n’étaient pas assez enclins à utiliser la technologie Philips/Sony pour les futurs produits. Indépendamment du DVD-Forum, association dont ils sont pourtant membres, Philips, Sony, Hp ont fondé la +RW alliance chargée de promouvoir un format concurrent de disques réenregistrable. A ce jour, la quasi-totalité des fabricants de graveurs a rejoint l’alliance.

Pour éviter des problèmes avec le DVD-Forum, le logo DVD+RW ne fait pas référence au sigle DVD mais simplement aux lettres DVD associées à un logo +RW (qui ne sont pas déposables).

Les premiers graveurs DVD+RW ont été disponibles fin 2001 sous les marques Philips, HP et Ricoh. Ce dernier fourni en OEM de nombreuses marques. Du côté PC, le constructeur d’ordinateur DELL a choisi d’équiper ses ordinateurs de ce type de DVD enregistrable.

Tous les paramètres d’un disque DVD+RW sont en accord avec les spécifications du DVD-ROM (Longueur d’onde du laser, taille des informations physiques, modulation, ...) ce qui garanti a priori une bonne compatibilité avec nos lecteurs de salon. Les premiers essais donnent une meilleure compatibilité avec les lecteurs de salon que le format concurrent DVD-RW. Les disques coûtent environ 15 EUR (3 en import). les disques DVD+RW sont disponibles également en version double face 9.4Go.

L’alliance DVD+RW a cependant logtemps eu un handicap : elle ne disposait pas d’une version de disque concurrente du DVD-R, ce qui correspondait à une demande forte du marché. Ceci a été pris en compte avec la création de la spécification DVD+R. Depuis mi 2002, les premiers graveur +R/+RW sont disponibles. Attention cependant, vous trouverez toujours des graveurs uniquement compatibles +RW sur le marché. Fuyez-les !

Quelques graveurs DVD+RW ont pu voir leur firmware mis à jour pour la compatibilité +R mais cela reste une exception.

La gravure des disques +R se fait en 4x maximum, 2.4 en +RW . Le formatage des disques RW se fait en tâche de fond pendant la gravure, ce qui le rend plus agréable en utilisation que le concurrent -RW. Notons que les temps d’ouverture et fermeture de session sont plus rapides que le concurrent "-".

Pour plus d’information sur les DVD+R/DVD+RW, nous vous recommandons le site officiel de la RW Alliance http://www.dvdrw.org/ ainsi que le site non officiel http://www.dvdplusrw.org

Le format +R/+RW est plus adapté au stockage de donnée informatique que le -R/-RW (gravure en CAV ou CLV). En ce sens, Microsoft l’a d’abord choisi comme celui qu’il supportera dans la prochaîne version de Windows.... A bon entendeur.

DVD+RW/DVD+R ou DVD-R/DVD-RW, Que choisir ?

Voici quelques critère qui guideront vos choix pour cette fin d’année 2002.

Prix, distribution : avantage "-"

Le principal handicap du DVD+R/+RW est le prix et la distribution des disques vierges +R. Même en import, il est encore difficile de s’en procurer et les prix sont 2 à trois fois plus chers que leur équivalent -R. Cela peut naturellement rapidement évoluer.

Une bonne adresse import pour les disques -R/-RW ? : http://www.ketta.com

rapidité : avantage "+"

La gravure se montre plus véloce sur les graveurs + (2,4 contre 2 en RW).

compatibilité : égalité

Les disques +R sont un peu moins compatibles que leurs homologues "-". Par contre le standard +RW est mieux accepté sur nos platines de salon que le -RW.

Choix : avantage "+"

De nombreuses marques proposent des graveurs technologie "+". Vérifiez cependant que les deux formats +RW et +R sont supportés ! Du côté "-", il s’agit principalement de Pioneer.

support des logiciels : égalité

Les logiciels de gravure et d’authoring DVD sont relativement à jour question drivers.

Je ne veux pas choisir

La mode est maintenant de ne pas faire choisir le consommateur. Le premier à avoir mis sur le marché un graveur universel "-" et "+" a été Sony. NEC propose lui même un graveur économique double format.

Cette optique est séduisante au premier abord mais nous préférerions que se détache un seul standard. Il sera difficile pour les distributeurs et les consommateurs de gérer deux sortes de disques à terme. Le prix sera cependant plus élevé qu’un produit mono standard.

Dans votre salon

Philips a présenté au salon IFA de Berlin début septembre 2001 son enregistreur de salon DVD+R/+RW, le DVDR1000. Muni d’un tuner, d’une interface firewire (ieee1394), cet appareil est destiné à remplacer nos bons vieux magnétoscopes. Jusque 6 modes d’enregistrement sont disponible et permettent d’enregistrer entre 1 et 4 heures sur un DVD. Le standard +R/+RW est déjà le grand vainqueur dans votre salon car les produits concurrents (Pioneer DVR7000 sur DVD-R/-RW et panasonic -R/-RAM ne perce pas).

La gamme Philips s’est profondément étendu avec des produits très abordables (moins de 600 €).

Sony propose un graveur de salon universel (+ et -).

Le standard +RW est particulièrement souple dans cette utilisation grace au standart +VR. Les disques crées peuvent être directement modifiés sur un graveur de salon ou sur un PC par un logiciel approprié (NeoDVD, Nerovision express 2, ...).

DVR7000, le graveur DVD de salon made in Pioneer

DVD-RAM, le faux amis de votre lecteur DVD

Les 5 formats vus précédemment, sans être directement interchangeables d’un point de vue gravure, présentent la caractéristique essentielle d’être lisible sur les lecteurs DVD-ROM et lecteur DVD de salon actuels. Concernant le dernier format de DVD enregistrable, le DVD-RAM, ce n’est malheureusement pas le cas.

Le DVD-RAM est un format officiel du DVD-Forum, sous la responsabilité du groupe numéro 5. Les premières spécifications datent de juillet 1997 et très rapidement, des graveurs DVD-RAM sont apparus sur le marché informatique.

Un disque DVD-RAM est généralement (mais pas obligatoirement) utilisé avec une cartouche spécifique scellée ou amovible. Outre cette caractéristique physique, son mode d’enregistrement est particulier (Zoned CLV) ce qui le rend incompatible avec des lecteurs non spécialement conçus pour le lire (lecteur DVD-ROM ou de Salon).

Disque DVD-RAM

Panasonic et Toshiba proposent des lecteurs DVD-RAM éventuellement compatibles DVD-R. La capacité des disques est au maximum de 9.4 Go (double face) en version 2.0 des spécifications (2.6/5.2 GO en version 1).

Camèscope DVD-RAM Panasonic

Le format DVD-RAM est revenu au devant de la scène avec la présentation en milieu de l’année 2001 d’un caméscope utilisant ces disques DVD chez Panasonic. Le DVD-RAM existe également en graveur de salon : Panasonic DMR-E20, Graveur autonome de DVD-R/DVD-RAM (voir notre article)

La synthèse

Voici ci-dessous une synthèse disques/lecteurs, enregistreurs entre les différents formats disponibles.

Vous trouverez dans le commerce des
-  Graveurs DVD-R/-RW
-  Graveurs DVD+R/+RW
-  Graveurs DVD+RW
-  Graveurs DVD-R/-RAM
-  Graveurs DVD-RAM
-  Graveurs universels DVD-R/-RW/+RW/+R

 

lecteur DVD

DVD-R(G) enregistreur

DVD-R(A) enregistreur

DVD-RW enregistreur

DVD-RAM enregistreur

DVD+RW enregistreur|

DVD+R enregistreur

Disques DVD-ROM

lit

lit

lit

lit

lit

lit |

lit

Disques DVD-R(G)

Souvent lit

lit, écrit

lit, n’écrit pas

lit, Souvent écrit

lit

lit

lit

Disques DVD-R(A)

Souvent lit

n’écrit pas

lit, écrit

lit, n’écrit pas

lit

lit

lit

Disques DVD-RW

Souvent lit

lit

lit

lit, écrit

Souvent lit

Souvent lit

Souvent lit

Disques DVD-RAM

Rarement lit

Ne peut lire

Ne peut lire

Ne peut lire

lit, écrit

Ne peut lire

Ne peut lire

Disques DVD+RW

Généralement lit

Souvent lit

Souvent lit

Souvent lit

Souvent lit

lit, écrit

lit

Disques DVD+R

Souvent lit

Souvent lit

Souvent lit

Souvent lit

Souvent lit

lit

lit, écrit

Bon choix !